Candidature

Master-class Orangina/Schweppes : Aline Bonnet secoue les étudiants !

Publié le 9 décembre 2014



Aline Bonnet, Responsable des
stratégies médias du
groupe Orangina/Schweppes a
partagé son
expérience devant près de 200 étudiants de l’ECITV. Retour sur
un événement pétillant
qui a secoué tout un amphi.

« Bien connaître l’histoire de sa
marque… »!
Pendant plus d’une heure, Aline Bonnet a
insisté sur les prises
de risque
nécessaires pour changer l’image d’un produit. Exemple avec les
boissons
fruitées : « pour
Oasis, quel
chemin parcouru en 20 ans ! Oublié Carlos, le chanteur
bedonnant qui danse
entouré de petits garçons…En remettant l’eau de source et les
fruits au cœur de
l’histoire, la campagne Be Fruit est un vrai succès… ».

Les « easters eggs » : des
messages
cachés dans les publicités

Aline Bonnet
a donné aux
étudiants ses 10 conseils pour réussir sa communication
audiovisuelle transmédia.
Elle a révélé l’appétence de la marque
« easters eggs », ces
messages cachés que les internautes se plaisent à repérer. « L’un des messages cachés qui a déclenché le plus de
buzz, c’est
le fameux YouPom! ».

Coût d’une campagne publicitaire
Orangina révélé

Attentive,
l’assemblée a aussi
participé activement à cette Master-class. « Quel est le coût moyen d’une
campagne de publicité? »
Les questions, pertinentes, ont fusé. Et Aline Bonnet a
accepté d’y
répondre avec pirouettes et humour :« difficile
de donner un budget ! Orangina est une marque challenger avec
beaucoup
moins de moyens financiers que Coca. Pour compenser, nous
essayons d’avoir de
meilleures idées pour faire parler de nos boissons».


La
Master-class aurait pu
se prolonger longtemps tellement les étudiants avaient envie
d’en savoir
plus sur les campagnes à
venir du groupe
Orangina/Schweppes. « What
did you expect
? »,
« rien de
plus,
tellement c’était bien »
ont conclu les étudiants. Vivement une prochaine conférence exclusive by le
Réseau GES.