X
JPO du 11/02
L'ECITV vous accueille en Journée Portes Ouvertes !
Je m'inscris !
Brochure ECITV
Téléchargez la brochure de l'école !
Je télécharge
Restons en contact
L’ECITV répond à toutes vos questions
Être recontacté

Quels débouchés après un MBA « Online Marketing Digital » ?

Publié le 23 janvier 2023

À l’heure de la transformation numérique, les compétences en marketing digital et e-commerce sont particulièrement recherchées sur le marché de l’emploi. Selon une récente étude menée par le réseau social LinkedIn, Responsable Growth Marketing est le métier pour lequel la demande a le plus progressé en France ces cinq dernières années sur la plateforme. Les fonctions commerciales et les métiers du numérique représentent à eux seuls plus de 50% des postes pour lesquels la demande a le plus progressé en France. Grâce à son format online, le MBA Marketing Digital de l’ECITV permet de se former à ces nouveaux métiers ou simplement mettre à jour ses connaissances dans le domaine tout en gardant une activité professionnelle. Quelles sont les opportunités d’emploi après cette formation ?

 

Visuel_debouches_mba_marketing_digital

 

Les métiers du marketing digital pour améliorer sa visibilité online

Avec la généralisation du télétravail et l’expansion toujours plus importante du digital dans les modes de consommation, le marketing digital prend une dimension nouvelle au sein des entreprises. Quelles sont à l’heure actuelle les possibilités de carrière qui s’offrent à la suite d’un MBA en marketing digital ?

  • Responsable Growth Marketing : Il recherche à générer un maximum de croissance en un minimum de temps. Son objectif ? Optimiser tous les processus d’acquisition pour convertir le plus rapidement possible des clients potentiels et favoriser leur rétention. Polyvalent, le Growth Hacker peut s’appuyer sur le marketing (campagnes SEM, emailings, community management), l’analytics (analyse des données, du trafic, du comportement utilisateur), et même l’expérience utilisateur (refonte du parcours client, ajout d’une fonctionnalité produit).
  • Responsable SEO : Il se focalise sur la stratégie d’optimisation SEO du site web de l’entreprise et de ses réseaux sociaux pour constamment améliorer le positionnement et l’indexation sur les moteurs de recherche. Une bonne connaissance de l’environnement Google et des moteurs de recherche combinés à d’excellentes capacités rédactionnelles sont les principaux atouts pour réussir à ce poste. Il possède ainsi une double expertise : le webmarketing qui nécessite de bonnes connaissances du marketing et de la publicité digitale, et le webmastering qui requiert de solides bases en programmation et en trafic management. De plus en plus, de bonnes bases en search et en programmation sont également nécessaires.
  • Chief Revenue Officer (CRO) : Etroitement lié à la direction financière et à la direction marketing, le CRO a pour mission d’analyser les sources de revenu de l’entreprise afin de proposer une stratégie d’optimisation. A partir de l’analyse et du croisement des données, il analyse les indicateurs financiers ou de performance et vérifie le retour sur investissement. Sur la partie marketing, il apporte son analyse concernant la personnalisation des services selon les besoins des clients. La connaissance des outils de CRM est indispensable, tout comme une bonne culture tech, via des outils de sales enablement ou automation.
  • Social Media Manager : En coordination avec les directions marketing et communication, il définit la stratégie social média pour améliorer la visibilité, l’engagement et le business de l’entreprise. Pour cela, il identifie les besoins de l’entreprise et les cibles pour construire une stratégie éditoriale sur les différentes plateformes. En fonction de la structure dans laquelle il évolue, il peut être amené à animer les communautés, à mener des campagnes sponsorisées et à produire lui-même le contenu qu’il publie. Pour gagner en efficacité, le Social Media Manager suit précisément l’évolution et les résultats de ces différentes actions à l’aide d’outils webanalytics, de mesure d’audience ou de statistiques.

 

Se former au marketing digital en suivant un MBA

Avec la crise du COVID-19, la progression du click-and-collect ou encore des services de livraison à domicile, le marketing digital connaît un essor sans précédent. Selon Bertrand Krug, Directeur Digital & Presse de Médiamétrie, « avec 2h26 par jour et par individu, notre temps de surf sur internet se stabilise à un niveau élevé. Si l’on s’inscrit dans le long terme, c’est 5 fois plus qu’il y a 10 ans ! Ces usages internet intenses, en particulier sur le mobile, répondent aux nouveaux besoins des Français de s’informer, se divertir, échanger et consommer autrement ».

Les métiers du digital ont un impact considérable sur les ventes et chaque fonction joue un rôle décisif sur la croissance de l’entreprise. D’après le baromètre Croissance & Digital publié en 2021, près de la moitié des entreprises reconnaissent que le digital contribue à leur CA et 63 % d’entre elles perçoivent la transformation numérique comme une opportunité.

Pour contribuer à cette transformation digitale, une formation solide en marketing digital s’avère judicieuse et plusieurs écoles proposent des formations qui répondent aux exigences du milieu. Parmi elles, l’ECITV propose un MBA Online Marketing Digital. Destiné aux titulaires d’un Bac+4/5 qui souhaitent se spécialiser dans les métiers stratégiques du digital avec une approche transverse et efficace, ce cycle permet d’approfondir ses connaissances en marketing digital avant l’entrée dans la vie active ou de se remettre à jour.

200