X
Brochure ECITV
Téléchargez la brochure de l'école !
Je télécharge
Restons en contact
L’ECITV répond à toutes vos questions
Être recontacté

Big Data et Intelligence Artificielle : quels débouchés ?

Publié le 7 juin 2022

Le Big Data et l’Intelligence Artificielle, en plus d’attiser la curiosité, forment des secteurs très dynamiques, économiquement viables et centraux pour les activités des entreprises. En quoi consistent-ils, quels en sont les débouchés et comment se former pour obtenir un emploi dans le domaine ?

 

Visuel_Debouches_big_data

 

Le Big Data et l’Intelligence Artificielle : une définition pratique

Le Big Data correspond à l’ensemble des données numériques provenant de sources diverses qui sont collectées par les entreprises ou les organismes au fil de leurs activités professionnelles. Ce grand regroupement d’information a un volume colossal, que l’être humain ne peut gérer seul.

Pour parvenir à traiter ces données, il est donc nécessaire de passer par des logiciels informatiques de pointe, qui extraient des noyaux d’information que les experts du Big Data se chargent ensuite d’analyser et de traduire en des objectifs opérationnels et concrets pour leur entreprise. L’analyse du Big Data offre donc aux sociétés de résoudre des problèmes jusqu’ici insolubles, de développer des processus de travail optimisés et de véritablement comprendre leur cœur de cible afin de s’adapter à ses attentes.

Ainsi, le Big Data est inutile sans un logiciel capable de traiter ces données : c’est là qu’intervient l’intelligence Artificielle. On considère qu’il s’agit de l’ensemble des méthodes qui permettent aux machines de simuler l’intelligence humaine. Par exemple, un logiciel capable d’analyser une image et de la classer automatiquement selon son objet, les couleurs dominantes ou les traits du visage qui y figure relève de l’IA. Il en va de même pour les algorithmes utilisés dans le traitement du Big Data. Les logiciels, capables d’effectuer des calculs de très haut niveau et de traiter un volume infini de données, optimisent leurs propres méthodes au fil des calculs effectués : c’est le Machine Learning.

 

Le Big Data et l’Intelligence Artificielle : des débouchés variés

Il est donc tout à fait envisageable, après une bonne formation supérieure dans le Big Data et l’Intelligence Artificielle de travailler comme :

  • • Digital marketing officer.
  • • Data miner, data analyst ou data scientist.
  • • Traffic manager ou web analyst.
  • • Growth hacker, SEA ou SEM manager.

Tous ces emplois, issus de la filière du Big Data et de l’Intelligence Artificielle, consistent en des postes à responsabilité au sein des services digitaux d’une structure professionnelle. Il s’agit de métiers qui offrent une rémunération très attractive, qui s’explique par la très haute technicité des activités qu’ils regroupent. À titre d’exemple, un data analyst expérimenté peut obtenir un salaire compris entre 50 K€ et 60 K€ annuels.

 

S’assurer un débouché dans le Big Data et l’Intelligence Artificielle : comment faire ?

Les milieux du Big Data et de l’IA sont donc caractérisés par leur très haut niveau technique et informatique. Pour travailler dans ces secteurs, il faut donc suivre une formation supérieure qui permet de développer des compétences opérationnelles et pratiques.

C’est pour répondre aux attentes des recruteurs du secteur et aux besoins de formation des étudiants que l’ECITV a élaboré un Mastère Marketing Digital, Big Data et Intelligence Artificielle ultra-complet et de très haut niveau académique et technique. Entièrement en alternance, le cursus bénéficie d’une reconnaissance par l’État et d’un très fort taux d’insertion professionnelle.

Les domaines du Big Data et de l’Intelligence Artificielle évoluent quotidiennement : le nombre de débouchés de ces secteurs est donc lui aussi en forte croissance.

200